Richard Martineau donne son opinion honnête sur l’entrevue de Julien Lacroix