La Fille de l’UQAM trouve ça plate que le Québec n’en revient toujours pas de l’histoire de Gummy Bears