Un homme au Québec affirme qu’il doit vendre son rein s’acheter un Homard à l’épicerie IGA

Voici @alexis_cusson sur TikTok. Cet homme au Québec est allé dans un IGA et est tombé sous le choc en voyant le prix d’un homard. Il n’en revient tout simplement pas: (via PetitPetitGamin)

On voit l’homme au IGA dans la section Poissonnerie. Il dit qu’il a le goût de manger du homard. Au moment de prendre un homard au hasard… il réalise le prix extrêmement élevé: 64,31$.

Il a décidé de remettre tranquillement le homard à sa place en écrivant: « Bientôt obligé de vendre mon rein pour manger du homard ».

Il a également spécifié que ce n’est pas achetable et que c’est n’importe quoi comme prix.

Une personne a également dit: « Criss ça coûte moins cher faire aller-retour en Gaspésie pour le braconner » et une autre: « 64$ pour manger un beau homard dans un 4 1/2 à 1600$ par mois… ça va bien ».

Screenshot

Au Québec, le homard est un mets de choix, souvent associé aux grandes occasions et aux repas festifs. Cependant, son prix élevé peut surprendre. Plusieurs facteurs contribuent à son coût élevé en épicerie.

Le homard doit être transporté rapidement et dans des conditions spécifiques pour maintenir sa fraîcheur. Cela nécessite des infrastructures spéciales et des coûts de transport élevés, surtout pour les régions éloignées.

Le processus de transformation du homard, notamment le décorticage, nécessite un savoir-faire et une main-d’œuvre spécialisée, ce qui contribue également à son coût élevé en épicerie.

@alexis_cusson Biento oubliger de vendre mon rein pour manger du homard #pasachetable #cestlamisere #fyp ♬ son original – Alexis

Publié le 14 mai 2024 par ConneriesQc – Mis à jour le 14 mai 2024 10:02 am