Guy A Lepage pète sa coche sur les “crétins paranoïaques et brainwashés”