Un employé de Vidéotron raconte l’histoire d’une dame qui n’est certainement pas la chip la plus croustillante du sac