Une éducatrice en garderie au Québec explique pourquoi il faut avoir une patience hors de ce monde pour faire leur travail