Un Québécois prouve que c’est impossible de s’acheter une maison de 400K-500K en 2022