Un employé d’un hôtel à Québec raconte une histoire qui prouve que le client n’a pas toujours raison