Kathleen d’Occupation Double explique pourquoi l’Heure de Vérité n’était pas aussi croustillant que les autres années