Un chauffeur Uber au Québec a mis un “menu” en arrière pour tous ses passagers