Un propriétaire de logements publie une annonce un peu trop exigeante qui fait le tour du Québec