L’UQAM dit finalement qu’ils n’ont jamais autorisé la photo controversée de la fille