Une dame asiatique à Montréal s’est fait vandaliser sa maison et son auto avec des graffitis du tag COVID