Un texte touchant d’une pauvre maman épuisée de la vie