Véronique Cloutier reçoit une gigantesque vague de haine car elle a parlé de masques pour enfants sur son site web