Les gens chialent car ils ont écrit « La vie des noir.es compte » en Français et NON en Anglais