Histoire réelle qui prouve que certains clients ne sont pas les pogos les plus dégelés de la boite