Voici la bonne façon de raconter un film de fou qu’on a vu