Il prend des photos de gens en public sous 2 angles pour nous montrer à quel point les médias peuvent déformer la réalité