Même en Quarantaine, son papa continue de lui envoyer des jeux de mots terriblement poches