Ce genre de personnes au Québec qu’on ne comprendra jamais pendant la mise en Quarantaine