Quand notre chum n’est pas le pogo le plus dégelé de la boite