Une fille nous prouve que les gars qui cruisent sur Facebook ne sont pas tous brillants