Une caissière à Montréal nous prouve que les clients ne sont pas tous les mêmes