Les spécialistes affirment que les humains embrassent plus souvent leur chien que leur partenaire amoureux