Preuve que certains Français ne sont pas les pogos les plus dégelés de la boîte