Un prof de secondaire 5 a créé un questionnaire brillant pour tous ses élèves qui étaient homophobes sans le savoir