Il a expliqué la rage des femmes d’aujourd’hui en utilisant une analogie brutale