Un prof qui déteste le pot juste avant qu’il devienne légal au Québec