Lorsque le gars gêné de la classe décide de parler tout haut