Un vrai gamer décide d’écrire à Ubisoft pour se plaindre