Un professeur d’histoire brillant illustre la réalité de notre génération