Une petite anecdote dans le Métro de Montréal