La réalité des personnes collantes