Le respect au Japon est différent de celui au Québec