Cette madame écrit publiquement à Hydro-Québec